De la mine à la technologie de pointe ‹ Eco

DECEMBRE 2018 - N°2
Accédez au N°1

Implantation
Pôle Morandat
De la mine à la technologie de pointe
Pôle Morandat vu du ciel. © semag

publication

La reconversion du pôle Morandat avance. Plusieurs entreprises érigent leur siège sur l’ancien site minier de Gardanne, un lieu stratégique de la métropole voué à devenir une vraie place forte économique.

Il est un peu sur ses terres, Bruno Bernard. Là où sa société est née. Là où elle grandit et s’épanouit. Le père de NEOWAVE, entreprise spécialisée dans les solutions d’authentification forte, a posé ses cartons en 2007 au pôle économique, énergétique et culturel Yvon Morandat, à Gardanne. Et entend bien y rester.

La seconde vie du puits minier

Energie Solidaire a créé un réseau d’énergie intelligent qui fonctionne à partir des eaux d’ennoyage de la mine. Le réseau va alimenter les 14 hectares du pôle : les bâtiments sont chauffés ou rafraîchis à partir de ressources naturelles renouvelables !

« Créer des réseaux »

À l’époque, la transformation de l’ancien carreau minier en parc d’activité tourné vers les industries innovantes débute à peine. Dans l’ancien hall des mineurs, un hôtel d’entreprises s’installe. Le fondateur de NEOWAVE est le premier à investir les lieux. « À notre arrivée, il y avait encore des objets ayant appartenu à des mineurs », se souvient-il.

L’hôtel, géré par Pays d’Aix Développement (PAD) pour le compte de la Métropole, offre des services d’accompagnement et de conseils aux 19 start-up hébergées. « Les entrepreneurs peuvent se retrouver le matin autour de la machine à café, raconte Bruno Bernard. Il y a une véritable volonté de faire vivre l’écosystème et de créer des réseaux. »

Une démarche de haute qualité environnementale

Ici, dans ce hall secoué d’histoires, où se côtoient les photos de mineurs casques au front et de chercheurs en combinaisons stériles, le fondateur de NEOWAVE monte un projet avec une autre résidente, Caroline Couvert fondatrice de Nerys (ingénierie, bancs d’essais et de mesures). Ils souhaitent installer définitivement le siège de leurs sociétés au sein du parc d’activité labellisé « Quartier durable méditerranéen », aménagé par la Semag* pour la ville de Gardanne.
« C’est un site à l’emplacement géographique idéal, estime Bruno Bernard. Il est très bien placé : entre Aix et Marseille, près de l’aéroport, de la gare TGV. »

Le bâtiment mutualisé va sortir de terre l’an prochain. Un écrin dans la pinède. Près de 1000 m² sur trois étages, construit dans une démarche de haute qualité environnementale, avec le soutien financier de la Métropole. Avec également une dimension culturelle et scientifique associée à la dimension économique, le site a récemment été labellisé au titre des Opérations d’Intérêt Régional.
Autour du chevalement, vestige de la mémoire industrielle du site, d’autres bâtiments vont pousser. Une passerelle entre passé et futur.

*Société d’économie mixte chargée de commercialiser les terrains à bâtir.


Territoire du Pays d’Aix : Service innovation et développement des entreprises – Madeleine Michel : 04 42 91 60 81 – madeleine.michel@ampmetropole.fr